01/10/2017

Gd Conseil 2018 : J’y vais !

Voilà déjà plusieurs années que je suis active au sein de l’UDC-Genève, aussi bien sur les stands pour récolter des signatures qu’en participant aux diverses manifestations organisées par mon parti. J’ai appris la politique genevoise sur le terrain, en me frottant à la population et en assumant mon rôle de déléguées de l’UDC-Genève aux assemblées des délégués organisées aux quatre coins de mon pays.

Loin de me décourager, cela m’a au contraire conduit tout naturellement à me mettre à disposition de mon parti pour pour les élections au Gd Conseil 2018. Ma candidature a été validée le 26 septembre dernier. J’ai donc le plaisir de vous annoncer que je suis candidate au Grand-Conseil.

Optimiste de nature, je veux – comme tout le monde - une Genève qui rayonne, mais je ne veux pas accepter de sacrifices insensés pour y arriver. Pour certains de nos politiciens, cela passe par une sur-densification incontrôlée, l’abandon de nos frontières et une immigration massive. Notre population est plus nombreuse (au mètre carré) que Tokyo : est-ce que nous trouverons la quiétude dans une population encore plus nombreuse ? Les enjeux sont aussi nombreux qu’importants, la tâche est d’autant plus palpitante !

21:45 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | |

Commentaires

Bonne idée !

Écrit par : Sylvie RG | 01/10/2017

Bonjour, Bien venu sur le forum des blogs de la Tribune. Une petite question, comment calculez-vous la densité de Tokyo et celle de Genève?

Écrit par : JF Mabut | 02/10/2017

Notre pays, d'une superficie totale de 41'000 km2, n'offre que 13'000km2 de surface habitable. Avec 8 millions d'habitants, la Suisse connaît une densité de 615 habitants par km2. c'est trois fois plus que nos voisins Allemands et Italiens, cinq fois plus que les Français ou les Autrichiens. Si nous prenons la Ville de Genève, elle est plus peuplée que New-York ou même Hong-Kong.
Pour les chiffres: habitants au Km2 en Ville de Genève: 12'656 et pour Tokyo: 5937

Écrit par : Marie-Agnès | 02/10/2017

Le truc ici est en fait est de comparer la densité de population du "Grand Tokyo" avec celle de la ville de Geneve. Il ne faut pas comparer des poires et des pommes chere Madame, mais le centre urbain de Tokyo avec le centre urbain du canton de Geneve ou alors le Grand Tokyo avec le canton de Geneve.

Écrit par : J.S. | 02/10/2017

Bien dit !

Écrit par : Maendly Norbert | 02/10/2017

Les commentaires sont fermés.